Get Adobe Flash player
(Exode 6:2 - 9:35)
  • Les Noms Divins et leurs utilisations

Vayera, VavLES NOMS DIVINS

Dans les deux dernières parashiot "Shemot" et "Vaeyra" il est beaucoup question de Noms Divins, "D-ieu (Elokim)* parla encore a Moise, et lui dit: Je suis l’Éternel. (y-k-v-k)*
*( La lettre "k" doit être remplacée par la lettre "h")
Je suis apparu a Abraham, a Isaac et a Jacob, comme le D-ieu tout puissant "(El-chadai); Ce Nom correspond a celui de Elokim. qui est l'ordre naturel des choses. D-ieu caché dans la nature; le mot "Teva" la nature et le Nom "Elokim" ont en guématria tous deux la même valeur numérique de 86
"El-Chadai" est la dimension de la promesse. A lire "El ché Dai": D-ieu qui se suffit; autrement dit il nous suffit d'avoir D-ieu, d’être en relation avec lui, et qu'il soit en charge de notre histoire. Nous ne demandons pas a voir un accomplissement immédiat de ses promesses.
"mais je n'ai pas été connu d'eux sous Mon Nom, l’Éternel." (y-k-v-k)
Alors que y-k-v-k est la dimension de la promesse ainsi que sa réalisation.
C'est le Nom qui transcende la nature et la stricte justice. Il fait appel a la "midat ha-rakhamim" c'est a dire a la bonté gratuite.
 

LES DEUX ALLIANCES

D-ieu a passé deux alliances avec Abraham. La première c'est la "brit mila" (circoncision). Et la seconde c'est la "brit Bein Ha'Btarim" (l'alliance entre les morceaux)

La première alliance la "brit mila" celle-ci portait sur la possession de la terre promise et elle s'est faite avec D-ieu dévoilé sous le Nom d' Elokim.
"J’établirai mon alliance entre moi et toi, et tes descendants après toi, selon leurs générations: ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton D-ieu (Elokim) et celui de ta postérité après toi. Je te donnerai, et a tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur D-ieu." (Gen 17:7-8).

Quand a la seconde alliance "Brit Bein Ha'Btarim" celle ci a une dimension messianique dans le sens ou elle apporte la liberté d'une manière surnaturelle et elle sera promulguée par le Nom "y-k-v-k".
"Et l’Éternel (Sous entendu: y-k-v-k-) dit a Abram: Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point a eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans.
Mais je jugerai la nation a laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses... Ce jour la , L’Éternel
(y-k-v-k) conclut avec Abram un pacte disant... " (Gen.15:13-20)

Dans notre précédente Parasha (Ex.3:13) nous avions cette étrange question de la part de Moise:
"Moise dit a D-ieu: J'irai donc vers les enfants d’Israël, et je leur dirai: Le D-ieu de vos pères m'envoie vers vous. Mais, s'ils me demandent quel est son Nom, que leur répondrai-je?."
Moise tenait a connaître le Nom de D-ieu; car les anciens du peuple connaissaient par tradition ces deux promesses faites a Abraham, et la question était en fait de quelle nature serait cette rédemption, soit sous l'attribut d'Elokim, le miracle caché dans un processus naturel, ou bien de l'attribut de y-k-v-k, ce Nom de D-ieu qui transcende la nature pour s'occuper de la destinée humaine, qui dépasse "l'histoire naturelle" des hommes.
"D-ieu dit a Moise: Je serai celui qui sera. Et il ajouta: C'est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël: Celui qui s'appelle 'je suis' m'a envoyé vers vous."
il lui répond en fait qu'il se dévoile en ses deux qualités: de Elokim et de y-k-v-k et que par conséquent cette libération se passera d'une manière miraculeuse et qu'ils hériteront du pays de Canaan.
 

"LA THÉURGIE" L'UTILISATION DES NOMS DIVINS

"Moise tua un homme Égyptien;" Rachi nous indique en citant l'opinion des sages qu'il le tua en prononçant sur lui un Nom Divin, de sorte que la mort intervint par sentence Divine. (Ex.2:12)
L'homme fut doté du pouvoir de se servir des puissances théurgiques comme il se sert des puissances naturelles.
Par exemple lorsque l'on veut couper quelque chose, on ne peut se servir que d'un instrument tranchant. Il en est de même dans le domaine du spirituel ou l'action n'est envisageable que dans un cadre défini et selon des procédés specifiques conformément a la sagesse suprême.

D-ieu a décrété et établi que chaque fois que l'homme prononcerait son Nom, une illumination et une influence divine lui seraient octroyées.
Toute fois, l'influence divine émanera en fonction du Nom prononce.
Le genre d'influence transmise est lié de façon intrinsèque et secrète, a un Nom spécifique de D-ieu.
C'est donc seulement lorsqu'un Nom est prononcé dans les conditions particulières et bien définies, qu'il pourra amorcer cette influence et ses effets.

L'utilisation des Noms sacrés engendrant l'influence divine, ne réussira que dans le cas ou l'homme a atteint la proximité et l’adhésion a D-ieu.
Cette connaissance de l'ordre de l'intelligible, pourra aussi lui permettre d’accéder a l'inspiration divine (Rouah HaKodesh) ou a la prophétie (Névoua).

Un des agents par lequel l'homme peut changer les lois de la nature, est de faire pression sur des anges.
En effet, les anges, selon leur categorie, ont reçu le pouvoir d'agir en permanence conformément aux prescriptions du système de la Direction naturelle du monde.
D-ieu a décide qu'au moment ou l'on prononcerait le Nom qui s'identifie a Son attribut et donc a l'influence liée a l'ange préposé a cette fonction; ce dernier serait ainsi contraint d'intervenir selon la puissance de la force qu'il détient, pour réaliser ce genre d'action conformément a l'ordre reçu par celui qui aurait utilisé le Nom sacré a l'intention de l'ange; le contraignant par conséquent, a intensifier leur action au-delà de leur activité habituelle.
Les créatures célestes deviennent donc semblables aux instruments naturels utilisables par l'homme selon le besoin. La seule condition nécessaire est d'en respecter scrupuleusement le mode d'emploi.

Ces méthodes n’étant point absolues, du fait du rayon d'action bien défini des phénomènes en questions, D-ieu conserve donc le pouvoir de décréter a son gré l'interruption des effets occasionnes lorsque cette dernière est plus appropriée a la situation.

Base sur: Derekh Hachem du Ramkhal.

vaeyra divins elokim moise eternel lettre abraham dimension promesse notre histoire transcende nature  premiere seconde alliances btarim devoile descendants perpetuelle abram asservis enfants israel attribut  divine homme pouvoir puissances action  influence  anges

Comparateur

Panier

Click title to display cart contents.
0 Éléments 0.00Eu

Controle de qualité

Teouda Mahon HaMishmeret Stam

Tous nos «Sofrim» sont reconnus et diplômés
du «Mahon HaMishmeret Stam» Bney Brak,organisme
international qui promeut l’intégrité Halakhique
de l’écriture des Sifrei Tora, Téfilinnes et Mezouzot.

Meguilat Esther

Nouveautés

Visiter notre section

Téfilinnes

Tefilines

Votre lettre dans la Toah

Artistes yeoudim

Kabbal-art.com

Visiter notre section Sefer Torah

Sefer Torah

Pesah La nourriture au dela de la matiere

Adn Juif de Sharazhel

Ping your blog, website, or RSS feed for Free