Get Adobe Flash player
(Genèse 37:1 - 40:23)
  • Réparer une sexualité défaillante ou se réincarner


LE LEVIRAT

Vav, Va-YshevDans notre parasha va-yshev, hormis les déboires de Joseph, il y a les aventures de Juda.
En résumé, Juda épouse une Cananéenne (qui se convertit); elle lui enfanta trois fils: Er, Onan et Chella. Puis: "Juda choisit une épouse a Er, son premier-né; elle se nommait Thamar (fille de Sem.)
Er le premier de Juda ayant déplu au Seigneur, le Seigneur le fit mourir. Alors Juda dit a Onan: 'Épouse la femme de ton frère en vertu du Lévirat, afin de constituer une postérité a ton frère'. Onan comprit que cette postérité ne serait pas la sienne; et alors chaque fois qu'il approchait de la femme de son frère, il corrompait sa voie, afin de ne pas donner de postérité a son frère. Sa conduite déplut au Seigneur, qui le fit mourir de même." (Gen.38:6-10).

Par la suite, Juda a eu des rapports avec Thamar, celle-ci s’étant fait passer pour une prostituée. Et de cette union avec Juda sont nés deux nouveaux fils: Zera et Perets (lignée de laquelle le Messie descendra.)

Juda connaissait le commandement du Lévirat, qui nous a été révélé au moment du don de la Thora sur le mont Sinaï. En fait nos ancêtres connaissaient toute la Thora et tous ses secrets; peu a peu ce savoir s'est perdu.
Cette loi du "Lévirat" stipule que "si des frères demeurent ensemble et que l'un d'eux vienne a mourir sans postérité, la veuve ne pourra se marier au dehors a un étranger: c'est son beau-frère qui doit s'unir a elle ... et le premier fils qu'elle enfantera sera désigné par le nom du frère mort, afin que son nom ne périsse pas en Israël". (Deut.25:5)

Mais qu'en est il de Er? En quoi le Lévirat lui permettait-il de se constituer une postérité, puisqu'il était mort?
L’âme qui n'a pu accomplir sa destinée sur terre, trouve sa réincarnation la plus parfaite dans le corps enfante par son frère, ou de l'un des parents le plus proche.



LA MIGRATION DES ÂMES

Les sages de l’époque avaient alors conscience du phénomène de transmigration des âmes qui est a l'origine de la loi du lévirat.
Comme nous l'enseignent nos maîtres bénie soit leur mémoire: "Lorsque un homme quitte ce monde sans enfants, il ne franchit pas le rideau céleste, car il n' a pas de part au monde a venir. Son âme erre en ce monde en cherchant a se réincarner dans un nouveau corps pour avoir la possibilité d'engendrer.
Comme l'atteste ce verset: "Fais lui grâce, pour qu'il ne descende pas dans la fosse, j'ai obtenu sa rançon. Alors sa chair retrouve la sève de la jeunesse, il est rendu aux jours de son adolescence."(Job 33:23-25)

C'est en effet sous cet angle-la, qu'il faut comprendre le Lévirat. Cela permet a l’âme qui a quitté un corps sans avoir engendré, de migrer dans un autre corps enfanté par sa veuve et son propre frère; nouveau corps qui aura une chance supplémentaire d'engendrer, pour permettre a l’âme de s’intégrer enfin dans le lieu propre aux âmes.

Nous trouvons dans le livre de Job une autre allusion a cette affirmation:
"Ma vie jouira encore de la lumière. Voyez, tout cela, D-ieu le fait deux ou trois fois en faveur de l'homme, pour ramener son âme des bords de l’abîme, et l’éclairer de la lumière des vivants" (Job 33:28-30).
Et nos maîtres disent: "D-ieu plante des arbres dans ce monde-ci. S'ils prennent, c'est bien; s'ils ne prennent pas, il les déracine et les replante et cela même plusieurs fois."
"Aussi longtemps que l'homme ne réussit pas (a engendrer) dans ce monde, le Saint Béni soit-il le déracine et le replante plusieurs fois comme auparavant." Ceci est une allusion a la migration des âmes qui, n'ayant pas réussi a engendrer lors d'une existence terrestre, sont "replantées" dans d'autres corps dans le but d'avoir une descendance.

 

SEMER EN VAIN

Que veut dire "Onan corrompait sa voie"? Cela veut dire qu'Onan avait des rapports incomplets avec sa femme et répandait sa matière séminale a l’extérieur. Le nom Onan veut dire masturbation, l'acte qu'il pratiquait afin de ne pas donner de postérité. C’était la même raison qui avait valu a son frère Er de déplaire a D-ieu. Il décida de les faire mourir, non pas tellement par colère mais par "Hessed" (grâce), car aucune louange n'accompagnait Er et Onan au cours de leur première migration puisqu'ils s’étaient abstenus d'engendrer.
Mais il en alla autrement après la nouvelle migration de leurs âmes dans les fils de Juda et Thamar.

La peine capitale de "Karet" (retranchement) apparaît dans la Thora comme châtiment appliqué a toutes les fautes sexuelles.
Cette sanction du retranchement signifie que l'homme est retranché de sa source spirituelle, remontant jusqu'au jardin d"Éden.

S'il y a sainteté de la sexualité, c'est par la faculté qu'elle donne a l'homme d'accomplir un acte au-delà de tout autre pouvoir humain: créer un être vivant et y faire reposer une âme.

La semence est appelée rosée de sainteté, elle est en mesure d'apporter bénédictions et abondance dans le monde si elle est utilisée dans la sainteté.
Comme nous l'avons déjà expliqué, la base de l'Alliance implique l'attachement aux lois sacrées du mariage et de la pureté familiale. Cette observance constitue un processus de sanctification.
Si, en revanche, on viole l'Alliance en gâchant et en perdant sa semence, ces bénédictions et cette abondance tombent dans le domaine de la "Touma" (Impureté) et y transfèrent leurs force dans les forces du mal.
Le mot "Touma" appartient a une famille sémantique exprimant le manque de liberté ou d’indépendance. Ainsi, tout ce qui relève de l’impureté indique une aliénation humaine. La mort en est l'exemple extrême, illustration de l'assujettissement ultime de l'homme aux lois de la nature.

 

LES RÉPARATIONS

L'observation scrupuleuse de l'Alliance n'a jamais été d'un niveau d’accès facile. Le monde dans lequel nous vivons offre de très nombreuses séductions, on ne se marie qu'a un age avancé et l'homme est sans cesse exposé a toutes sortes de tentations.
On doit faire tout son possible pour vaincre ses instincts en faisant appel a ses ressources intérieures, éviter la mélancolie, étudier la Thora, prier.
Si l'on n'arrive pas a observer l'Alliance, si l'on succombe aux tentations, la première chose a faire pour rectifier un pêché quelconque et plus particulièrement la transgression sexuelle est l'immersion dans un "Mikvé". La seconde, c'est de réciter le "Tikoun Haklali" (remède général).

Première étape, c'est l'immersion dans le "Mikvé": c'est un processus de re-naissance. Pénétrer dans le "Mikvé", c'est réintégrer la matrice; émerger des eaux, c'est connaître une nouvelle naissance, accéder a un statut entièrement nouveau. On se débarrasse, en se plongeant dans le "Mikvé", de toute "Touma" et l'on en émerge comme un être purifié, renouvelé.

Nos sages nous enseignent que le mot "Mikvé" est forme des mêmes lettres que le mot "Koma" qui désigne la stature élevée. C'est par le "Mikvé" en effet que l'homme peut se redresser et s’élever au-dessus de son état d'imperfection pour retrouver l’état de perfection du jardin d’Éden.

Rabbi Na'hman de Breslev nous a révélé le moyen de rectifier le mal spirituel causé par les pêchés d'ordre sexuel. Ce remède se réfère aux dix types de mélodies qui composent le livre des Psaumes. Ces dix mélodies ont le pouvoir de trier le bien du mal et d'annuler la souillure spirituelle produite par le pêché.
Ces dix mélodies sont les psaumes: 16, 32, 41, 42, 59, 77, 90, 105, 137, 150.
Ce "Tikoun" (Réparation) n'est efficace que si l'on a fait au préalable "Techouva" (Repentir) c'est-a-dire que l'on regrette profondément son égarement, et que s’étant replace dans la même situation, soumis a la même tentation, on ne répète pas la faute.

Base sur:Sepher HaZohar HaKadoch.
La voix de la Thora de Elie Munk.
Les eaux d'Eden par le Rav Aryeh Kaplan.
Le pont très étroit sur la pensée de Rabbi Na'hman de Breslev

yshev sexualite reincarner levirat epouse thamar premier seigneur femme frere posterite corrompait mourir cette thora designe

Comparateur

Panier

Click title to display cart contents.
0 Éléments 0.00Eu

Controle de qualité

Teouda Mahon HaMishmeret Stam

Tous nos «Sofrim» sont reconnus et diplômés
du «Mahon HaMishmeret Stam» Bney Brak,organisme
international qui promeut l’intégrité Halakhique
de l’écriture des Sifrei Tora, Téfilinnes et Mezouzot.

Meguilat Esther

Nouveautés

Visiter notre section

Téfilinnes

Tefilines

Votre lettre dans la Toah

Artistes yeoudim

Kabbal-art.com

Visiter notre section Sefer Torah

Sefer Torah

Pesah La nourriture au dela de la matiere

Adn Juif de Sharazhel

Ping your blog, website, or RSS feed for Free